Gastronomie

Le gâteau des rois provençal

Vous êtes gourmands ? Moi aussi !

Le gâteau des rois provençal - Photo Hocquel Alain - CDT Vaucluse
Le gâteau des rois provençal – Photo Hocquel Alain – CDT Vaucluse

Le 06 janvier, c’est l’Epiphanie, l’occasion de déguster le gâteau des rois provençal.

On dit que la tradition du gâteau des rois vient des « Saturnales romaines », célébrations dédiées au dieu Saturne.
Celles-ci étaient organisées pour fêter l’augmentation des jours après le solstice d’hiver.
Au cours de ces cérémonies on préparait un gâteau rond fourré d’ingrédients choisis tels que des figues, des dattes et du miel.
Il était ensuite divisé en parts égales entre les maîtres et les esclaves.
Une fève était dissimulée à l’intérieur de ce gâteau. Le bienheureux qui la trouvait était nommé roi.
C’est à la fin du XIVème siècle, grâce à la papauté d’Avignon, que cette tradition est parvenue jusqu’à nous.

Mais alors, me direz-vous, de quoi est fait le véritable gâteau des rois ?
En France on trouve des recettes de gâteaux très différentes, selon les régions : pâte feuilletée et frangipane, galette sèche à base de pâte feuilletée, beurre et sucre, ou encore brioche aux fruits confits…

C’est cette dernière que l’on trouve traditionnellement en Provence.
Elle est préparée à base de farine, œufs, sucre et beurre, puis délicatement parfumée à l’eau de fleur d’oranger.
Elle est ensuite décorée de sucre en grains et de fruits confits de Provence (cerise, melon, abricot, orange, clémentine, poire…).

Voici la recette, si vous souhaitez fêter l’Epiphanie à la manière provençale, chez vous :

Ingrédients (pour 2 couronnes) :
– 500 g de farine
– 150 g de beurre
– 100 g de sucre
– 4 oeufs
– 3 cuillerées à soupe d’eau de fleur d’oranger
– levure de boulanger : un cube (40 g)
– zeste d’orange râpé
– fruits confits en petits cubes
– fruits confits entiers pour la garniture

Préparation :

Délayer la levure dans un peu d’eau tiède avec 50 g de farine et une pincée de sucre.
Laisser reposer 1 h dans un endroit tiède.
Dans un saladier mettre le reste de farine, le sucre, le beurre fondu et refroidi, les oeufs entiers préalablement battus, l’eau de fleurs
d’oranger, le zeste d’orange râpé.
Bien mélanger le tout.
Rajouter le levain et battre l’ensemble (conseillé avec la paume de la main) pendant au moins 5 mn.
Mettre la pâte en boule dans un saladier, recouvrir d’un torchon et laisser gonfler durant 3 h au tiède.
Reprendre la pâte et mélanger rapidement les fruits confits coupés en cubes.
Séparer la pâte en 2 boules identiques.
Enfoncer le poing au milieu d’une boule pour faire un trou et agrandir le trou en étirant la pâte de façon à former un boudin cylindrique.
Poser sur une plaque huilée et laisser reposer encore 1 heure.

Dorer à l’oeuf battu et faire cuire à four préchauffé à 150°C pendant 15 à 20 mn, avec un bol d’eau pour humidifier l’air du four.
Surveiller la fin de la cuisson.
Garnir le gâteau froid de fruits confits entiers que l’on peut laquer avec du sirop de sucre. Saupoudrer de sucre cristallisé.
Ne pas oublier de glisser une fève et un sujet dans le dessous du gâteau et de prévoir les couronnes.
Se régaler !

Pour les fruits confits, je vous conseille la confiserie artisanale Saint Denis située à Beaumettes dans le Vaucluse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *