Découverte

Pourquoi aimer la Provence ? Raison n°4 : le Vaucluse et ses 7 plus beaux villages de France

Village de Lourmarin
Village de Lourmarin, vue générale. Photo Hocquel Alain. Coll. CDT Vaucluse

Si le record est détenu par la Dordogne et l’Aveyron qui comptent 10 villages classés « Plus beaux villages de France » chacun, le Vaucluse brille sur la 2ème marche du podium avec 7 villages classés.

Lors de votre prochaine visite en Provence, voici donc les 7 villages que vous ne devez rater sous aucun prétexte :

  • Situé au coeur du Parc Naturel du Luberon, Gordes est le village de la pierre sèche. Majestueusement perché au dessus de la plaine de Cavaillon, c’est le village provençal dans toute sa splendeur avec ses maisons   suspendues dans le vide, ses ruelles aussi tortueuses que pentues, ses jolies fontaines  et ses charmantes petites places. C’est un village d’artistes (Marc Chagall, Victor Vasarely ou encore Pol Mara y ont trouvé leur inspiration). C’est également un village très « people » fréquenté par de nombreuses personnalités du show-biz qui viennent s’y ressourcer en été loin du tumulte de Saint-Tropez. On visite : le château, le village de bories (anciennes cabanes en pierre sèche à vocation agricole). On y trouve des établissements hôteliers de très grande qualité comme La Bastide de Gordes 5*, ancienne demeure seigneuriale, ou encore Les Bories & Spa 5*, hôtel restaurant et centre de balnéothérapie.
  • C’est à l’extrême Sud du Vaucluse que se trouve Ansouis, village perché, dominant le Grand Luberon et la Durance. Ici aussi, se trouve un château millénaire, véritable témoignage de l’art de vivre de l’aristocratie au siècle des Lumières.A noter que le château d’Ansouis fait partie du circuit « La route des châteaux du Luberon Côté Sud ».
  • Lourmarin : il a inspiré de nombreux artistes tels qu’Henri Bosco ou encore Albert Camus. Il y fait bon se laisser vivre, flâner sur le marché du vendredi, écouter le bruit rafraichissant des nombreuses fontaines sous la douce lumière de Provence. On visite : le château classé monument historique, l’église Saint-André-et-Saint-Trophime avec ses splendides voutes Renaissance.  A noter que le château de Lourmarin fait lui aussi partie du circuit « La route des châteaux du Luberon Côté Sud ». A faire : séjourner dans une bastide provençale traditionnelle pleine de charme et de caractère, Hôtel Bastide de Lourmarin 4*. Ici tout est dans le chic et le raffinement tout en conservant la tradition et l’esprit provençal. S’offrir une étape gourmande à l’auberge La Fenière, le premier établissement gastronomique 100% Gluten Free (hôtel 4*, restaurant, école de cuisine, épicerie).

    menerbes-maison-de-la-truffe-et-du-vin--Photo-Alain-Hocquel-3207.jpg-800
    Maison de la truffe et du vin de Ménerbes – Photo Hocquel Alain – ADT Vaucluse.
  • Ménerbes : également situé dans le Parc Naturel Régional du Luberon (décidément !), c’est un village agricole et viticole attachant offrant aux visiteurs un cadre de villégiature exceptionnel. Trois éléments essentiels le caractérisent : le vignoble de Luberon et l’AOC Luberon (rouge, blanc, rosé), dont il est issu ; la trufficulture avec son traditionnel « Marché de la Truffe » entre Noël et la Saint-Sylvestre, ou encore la « Maison de la Truffe et des vins du Luberon » ; la pierre, emblème du village, ses carrières, sa tradition industrielle liée à l’extraction et au travail de la pierre.
    A faire : aller déguster les spécialités à la truffe (brouillades, foie gras poêlé, tortellinis à la truffe…) concoctées par le Chef de la Maison de la Truffe ; Visiter les galeries d’art et d’antiquités.
  • Roussillon : situé entre le Luberon et les Monts du Vaucluse, c’est un village atypique, qui ne ressemble à aucun autre. Il doit sa singularité à la proximité du plus important gisement d’ocre du monde d’où il tire ses couleurs chatoyantes. Il faut absolument consacrer une journée entière (au minimum) à la découverte du village afin de profiter de ce lieu magique. A faire : se balader sur le sentier des ocres, découvrir le conservatoire des Ocres et de la couleur, prendre de la hauteur pour découvrir la Provence autrement grâce à un vol en montgolfière au départ de Roussillon.
  • C’est plus au nord, au milieu des vignes et au pied du massif des Dentelles de Montmirail que vous découvrirez le joli village de Séguret. C’est une ambiance typiquement provençale qui vous y attend, un décor de crèche avec ses ruelles pavées, ses petites places et ses fontaines qui chantent. A ne pas rater : la table d’orientation, située place de l’église, qui offre une vue imprenable sur les Cévennes et les Alpilles. A faire : une dégustation de ses vins d’exception qui allient élégance et fraîcheur (le vignoble a été consacré par l’appellation Côtes du Rhône Villages Séguret en 1967).  Une pause gastronomique au restaurant « Le Mesclun »  où vous pourrez déguster une cuisine gourmande aux accents du Sud.

    Dans les rues de Séguret
    Dans les rues de Séguret – Photo Hocquel Alain – Coll. CDT Vaucluse.
  • Venasque est un village perché, situé dans les Monts de Vaucluse. Il est considéré comme l’un des plus authentiques villages du Comtat Venaissin auquel il a donné son nom. A visiter : le baptistère datant du VIème siècle dans sa première construction ; l’église Romane. A ne pas manquer : le point de vue de l’Esplanade d’où vous aurez une vue splendide sur tout le nord du Comtat, jusqu’à la barrière des Dentelles de Montmirail et du Mont Ventoux (1912m) ; les ateliers d’artisanat et d’art (tapisseries, peintures, poteries…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *